Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

18 & 19/06/2016 : Championnat de France (60 - Compiegne)

Publié le par Johann .B

Ce week-end 8 athlètes Masters ont participé aux Championnats de France Masters.

Après un premier trajet de 4h30 en chanson, folie et dodo...nous avons fait une pause à l'hôtel de Châteauroux, un petit repas (sandwich...), une douche et au lit.

Debout 5h30 le samedi matin direction Compiègne et la pression monte progressivement, malheureusement pour le chauffeur, toujours en chanson...

Et enfin l'arrivée à Compiègne, récupération des dossards, reconnaissance des lieux et première épreuves, la tension monte encore.

Repas à l'hôtel (dans la chambre à 9 dedans, bonjour le B....)

Première journée:

La première a rentrer en lisse est Claudine qui assure sa finale du 200m après 2 faux départ, pour finir sa course avec un nouveau record personnel

 

Deuxième athlètes sur le stade, Sylvie au poids. Le stress, la pression ne lui ont pas permis de rentrer dans la compétition correctement.

Elle ne se qualifie malheureusement pas pour la finale, fortement déçu de son concours. Il aura fallu le soutien de toutes ses coéquipières du relais pour retrouver sa concentration, les copines sont la pour ça.

 

L'heure du relais approche, mais comme toute bonne chose, il faut patienter, 1h30 de retard pour voir enfin nos athlètes venir sur la piste et prendre leurs marques.

Cécile, Nathalie, Vanessa et Valérie dans le relais F40 et Agnès, Sylvie, Marie Christine et Claudine pour les F45.

Les athlètes sont sous les ordres du starter dans un silence ou seule la concentration se fait sentir.

 

Le départ, Agnès sort des starts alors que Cécile (tombée à l'échauffement) fait un départ plus poussif, les témoins prennent de la vitesse et Cécile refait son léger retard pour transmettre en première position à Nathalie. Agnès transmettant à Sylvie qui malgré son genou blessé tient son rang.

Nathalie fait une superbe ligne droite, où la détermination de prendre de l'avance est visible à chaque foulée.

Nous arrivons au deuxième passage, Nathalie arrive sur Vanessa comme une flèche, le passage est fluide et Vanessa dans son virage augmente encore l'avance prise.

Au même moment Marie Christine démarre fort, ne permettant pas à Sylvie de revenir sur elle, un éclair de lucidité de Marie Christine qui s’arrête net, permet au témoin d'être transmis et au relais de ne pas être disqualifié, elle sauve littéralement son équipe.

Vanessa arrive sur Valérie tout en puissance, la transmission est un peu juste, mais Valérie tient le témoin dans sa main et la victoire au bout de la ligne droite, elle casse la ligne et RECORD DE FRANCE 56.48, extraordinaire.

Dans la continuité, Marie Christine a repris de la vitesse et arrive maintenant sur Claudine qui s'arrache pour franchir la ligne.

Un coup de stress supplémentaire avec un drapeau rouge au deuxième passage, une équipe va être disqualifiée, on parle du couloir 2 (F40) on parle du couloir 7 (F45) et NON, tout est bon pour elles, ELLES SONT CHAMPIONNES DE FRANCE.

C'est l'explosion, les larmes, la joie, les sourires, nos 2 relais sont Champions de France en F40 et F45, elles ne réalisent pas vraiment, les premières félicitations des athlètes, les accolades avec le coach, les photos, les larmes (et oui encore) les éclats de rire, et les officiels qui demandent a tous le monde de sortir de la piste pour pouvoir continuer la compétition.

Enfin le podium, les médailles d'or et la fierté. Beaucoup de photos, maillots du club, maillots de remerciement pour les sponsors.

 

Le repas, l’euphorie toujours présente, tout le monde raconte sa vision de la course, ça rigole ça chambre et toujours dans la bonne humeur.

 

Deuxième journée:

Les corps sont fatigués mais la motivation intacte, les séries du 100m se préparent. Et que de performances personnelles, puisque Agnès se qualifie en finale et bat son record personnel en série et en finale.

Cécile, Nathalie et Valérie vont également battre leurs records, Nathalie allant même battre le record Départemental du 100m en 13.93, malheureusement elle ne fera pas mieux en finale.

 

Arrive enfin la finale du 5000m, Marie Christine est au départ, elle part en tête pour ne pas risquer la chute ou d'être enfermée, les tours se succèdent, les places changent et Marie Christine se retrouve 4 ème à 2 tours de l'arrivée, la cloche sonne annonçant le dernier tour, mais Marie a un tour de retard, et pensant qu'elle est proche de l'arrivée, accélère pour finir sa course, elle s'arrête au tour suivant et poussée par toute l'équipe réalise son erreur et repart les jambes fatigué de l'accélération précédente, elle s'accroche et coup de théâtre, la première de la course se blesse et chute lourdement à 100m de la ligne d'arrivée, Marie Christine finit sa course en 3 ème position mais elle ne le sait pas encore puisque les catégories sur la finale sont mélangées et la blessure de l'athlète, les secours, la fatigue ne permettent plus la lucidité.

La délivrance les résultats sont affichés et Marie Christine est bien troisième et sur le podium. L'euphorie reprend de plus belle.

 

Nous avons eu la chance de vivre une expérience formidable, rempli d'émotion forte, ces 8 athlètes ont réalisé un projet, un exploit.

 

Je suis très fier d'elles, et tout un club et fier ces athlètes

 

Plus que des coéquipières, c'est une véritable amitié qui s'est créée ce week end

 

Merci encore de m'avoir permis de vivre toutes ces émotions avec vous...

 

Patrick SALOMO

Éleveur de Masters

 

Les Photos

Les Resultats

Commenter cet article

Thierry Zufferey 23/06/2016 19:19

Bravo, superbe, fantastique, voilà c'est fait,
ça fait longtemps que je disais que les adultes du club avaient leurs places dans les compétitions sur stade, il suffisait d'y croire, de s'essayer et de bien s'entraîner; par contre je ne pensais pas à la médaille d'or aux Championnats de France et encore moins pour deux équipes en relais ...
Bravo les filles, votre coach vous l'a déjà dit il est fier de vous, il peut l'être et nous le sommes nous aussi.
Bravo aussi Patrick et merci d'y avoir cru et d'être le moteur pour ces filles qui sont montées à Compiègne, mais aussi pour ceux qui n'ont pas pu y aller, je pense qu'ils ou elles avaient aussi leurs places .
Toutes nos félicitations encore et merci pour l'enthousiasme et la bonne humeur ajoutée à vos victoires...
Thierry, président satisfait du club de Auterive.
Ps: C'est un bon exemple pour nos jeunes...